C'est parti pour les vendanges 2020 en Val de Loire

Mis à jour : 9 sept. 2020

Certains domaines sont déjà dans les vignes, d’autres peaufinent les derniers détails. De Nantes à St Pourçain, petite remontée de la Loire en vendanges 2020.


une-vendangeuse-verse-son-raisin-dans-la-hotte
Vendanges manuelles en Val de Loire

En Muscadet Chez Vincent Caillé (Domaine le Fay d’Homme), le début des vendanges est prévu au 26 août, date officielle du ban des vendanges 2020. "Le démarrage va se faire tranquillement avec des plantiers (jeunes vignes NDLR) ce qui va nous permettre d’affiner la nouvelle réception de vendanges et de tester l’organisation avec l’environnement COVID". Vincent note que l’avance du printemps a été ralentie cet été à cause de la sécheresse et des coups de chaud (ayant entraîné çà et là de l’échaudage). Un peu avant la mi-août 50 mm de pluie ont relancé la maturation. En cette fin du mois d'août l’état sanitaire est très bon.


Pinot-noir-recolte-pour-le-cremant-de-loire
Des pinots noirs parfait pour le Crémant de Loire

En Anjou, Patrick Baudouin prépare sa future inspection des vignes avec une première impression " d’un peu de retard dans l’avance ".

Dans le Saumurois, Maxime Delhumeau (Domaine de Brizé) a commencé le 24 août avec des pinots noirs pour les vins de base Crémant de Loire. " La vendanges est très belle avec une acidité un peu basse mais on ira chercher l’acidité avec les chenins ". Les chardonnays (que certains ont commencé à ramasser vers le 20 août) devraient enchaîner. Pour les chenins destinés aux bulles, certains vont commencer avant la fin du mois mais les différences de précipitations ont entraîné des maturations plus ou moins rapides


A Chinon, chez Fabrice Gasnier, le 10 septembre est la date qui s’annonce pour la récolte (c’était le 23 en 2019). Les 3 semaines d’avance en mars ont légèrement fondu pendant l’été à cause du manque d’eau. L’état sanitaire est pour l’instant excellent.


En pays de Vouvray, chez Jean-Marc Gilet (Domaine de la Rouletière), la date n’est pas encore fixée (visite officielle des vignes le 31 août pour fixation du ban). Au vu des vignes le lundi 7 septembre s’annonce pour les bulles. Côté raisins quelques parcelles ont souffert de l’oïdium mais pas de soucis majeurs à noter.


En Touraine, Noble-joué vont démarrer les pinots le 27 août. Les chardonnay, pinot gris pour la bulle vont démarrer début septembre. Thierry Michaud (Touraine et Touraine-Chenonceaux) a démarré ses chardonnays destinés au Crémant de Loire le 25 août avec de beaux potentiels malgré quelques foyers d’oïdium (parfois sur un seul pied). "On attaquera les sauvignons blancs le 1er septembre sur des jeunes parcelles bien exposées. La vendange est belle mais il faudra surveiller les vignes jour après jour".


A Reuilly et Quincy, Guillaume Sorbe (Domaine des Poëte) a attaqué avec deux petites parcelles de pinot gris et de pinot noir dès le 20 août. " Le pinot gris peut monter très vite en sucres et perdre de l’acidité, l'objectif est de conserver l'équilibre ". Sur les pinots noirs il a observé des baies non vérées (encore vertes) parfois sur la même grappe. L’épisode de grêle qu’ont connu Reuilly et Quincy amène à faire très attention dans un millésime que Guillaume qualifie de pointu avec quelques pièges à éviter.


En Côtes de la Charité, Emmanuel Rouquette (Domaine du Puits de Compostelle) a démarré le 25 août la récolte des raisins aptes à la mousse (pinot noir, pinot blanc et Chardonnay). Sur des secteurs précoces, ce sera, le 31 août, le tour des pinots noirs de Chasnay qui démarrent toujours très tôt. L'ensemble des vignerons du vignoble devrait rentrer dans les vignes vers le 5 septembre. " On a eu des orages tous les 15 jours donc pas de stress hydrique mais le coup de chaud du mois d’août a ralenti la maturation. Le paradoxe de 2020 c’est que l’on va être dans un millésime hyper précoce mais que pour la première fois de ma carrière, la règle des 100 jours après la fleur ne sera pas vérifiée (plutôt 105 jours)".


vignes-saint-pourcain-aout-2020
Les vignes de Saint Pourçain sous le soleil d'Août

A Saint-Pourçain, chez Corinne Laurent (Domaine Laurent), les raisins pour la méthode traditionnelle ont commencé à être ramassés 25 août. Le reste devrait suivre dans la foulée à partir du 31 août. " L’état sanitaire est très bon mais le manque d’eau est criant depuis le printemps. 15 mm de pluie en août ont heureusement permis de débloquer la maturation ".

Ce qui ressort au final, en ce 25 août, est une impression générale de qualité des raisins 2020, avec des hétérogénéités parfois marquées au niveau des maturités mais une matière à faire des grands vins.

La météo des prochaines semaines et les choix , parfois difficiles, notamment la date de vendange, que devront faire les professionnels permettront d’apporter la touche finale à ce millésime déjà mémorable.

107 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout