Vers un millésime 2021 très ligérien en Touraine

Dernière mise à jour : il y a 2 jours

Avec des différences régionales marquées par les épisodes climatiques, les vendanges 2021 en Touraine s’oriente vers un profil en rupture avec les dernières années.
Petit tour d’horizon en 3 questions à Philippe Gabillot, conseiller vignes et vin à la Chambre d’Agriculture d’Indre-et-Loire.

Quand les vendanges 2021 vont-elles démarrer en Touraine ?

"En ce 15 septembre on a à peine commencé à récolter les raisins destinés au crémant et autres bulles, essentiellement le chardonnay.

Depuis le début de septembre on a connu des records cinquantenaires de température ce qui a bien accéléré la maturation qui nous faisait un peu peur à la fin août.

Les appellations les plus précoces comme le touraine Noble Joué devraient démarrer la semaine prochaine ainsi que le vouvray. Les cabernets de l’Ouest, le plus épargné par le gel, ne seront pas ramassés avant début octobre."

Le vignoble de Vouvray

Qu’en est-il de l’état sanitaire du vignoble après une année compliquée ?

"Avec tout le stress qu’ont connu les vignerons pendant l’été, le mildiou est parfois présent sur grappes mais il est sec ce qui ne sera pas un problème pour les blancs. Pour les rouges il faudra trier quand cela est possible, être très méticuleux et pratiquer des macérations douces."

Grolleau en Touraine - Photo : Louis-Marie Blanchard - InterLoire

Quels seront les particularités de ces vendanges 2021 ?

"Par rapport aux millésimes récents, on se rapproche d’un profil 2014. Les raisins sont un peu fragiles ce qui va obliger à une surveillance très pointue dans les parcelles. On rentre maintenant dans une phase de peaufinement de la maturité. Les acidités sont belles, les degrés potentiels raisonnables et les potentiels aromatiques très intéressants pour les blancs et les rosés. Aux vignerons de travailler au mieux pour extraire le meilleur de ce millésime compliqué."

20 vues0 commentaire